Matériaux

Chaque pierre a ses caractéristiques et propriétés spécifiques. Celles-ci se réchauffent naturellement  au soleil (électriquement dans le cas du Phoenix Lounger) et restituent  la chaleur accumulée au contact direct de la peau.

Certains minéraux ne rayonnent qu’en superficie au niveau de l’épiderme, d’autres diffusent une chaleur plus intense et plus profonde dans le corps. C’est ce que l’on appelle la capacité calorifique d’une pierre (principe de l’inertie thermique).

Dans cette optique, la table du Phoenix Lounger est façonnée dans une  pierre idéale ; la Stéatite.

Par sa grande qualité d’isolation de par sa composition (grandes quantités de Calcium, de Fer, de magnésium, de talc et de petits grains de Magnésite), la Stéatite conserve la chaleur très longtemps et la libère progressivement, en douceur et en profondeur dans l’organisme.

De plus, quand la pierre atteint une température optimale avoisinant les 40°C, le Phoenix Lounger consomme un minimum d’électricité pour la conserver.

A cette température, les propriétés thérapeutiques des différentes pierres semi-précieuses incrustées dans la table sont activées.

Tous les organes, les articulations et les muscles  sont entourés et irrigués par le réseau de la circulation générale (veines et artères) qui se ramifient dans les moindres parties du corps (capillaires sanguins).

Les systèmes de pompages secondaires (or cœur) situés notamment dans les genoux, les hanches, les coudes et les épaules conduisent le sang loin de ces capillaires pour rejoindre la circulation générale et ainsi assurer le bon fonctionnement de la respiration cellulaire ainsi que la détoxification naturelle du corps.

Si le sang contient trop de toxines (hygiène de vie, nourriture, stress) et devient trop acide, la circulation dans les capillaires est compromise, donnant place à de nombreux problèmes de santé.

Le Phoenix Lounger peut pallier à ce processus.

 La table chauffée favorise la transpiration et ouvre les pores. Par ces derniers, les minéraux des pierres semi-précieuses pénètrent en profondeur et stimule le microsystème de vaisseaux sanguins, réactive le système lymphatique (ganglions) et améliore le système d’élimination des toxines.